Archive pour la Catégorie 'prix immobilier'

Où il est question du prix des maisons

Samedi 16 aout à Saint-Etienne de Lugdares, lors du débat « éoliennes », en marge des interventions, le ton est monté dans le fond de la salle. Sujet de la presque échauffourée, le prix des maisons. Il faut dire que la dévaluation du prix des maisons est un argument très souvent présenté par les opposants aux éoliennes. Cet argument appelle plusieurs remarques. Tout d’abord en allant faire un petit tour sur internet vous trouverez autant de rapports pour dire que les éoliennes n’ont aucune incidence sur le prix des maisons que de rapports qui brandissent une dévaluation de 30% à 50 % du prix de l’immobilier. Autant d’avis divergeants, qui correspondent chaque fois à des situations particulières. Savez-vous par exemple que le prix du terrain à bâtir se négocie autour de 80 € le mètre carré à Vallon Pont d’Arc et 16 € le mètre carré à Saint-Etienne de Lugdares un rapport de 1 à 5. N’évoquons pas ici la vente de la maison Léopolda à Villefranche sur mer vendue 500 000 millions d’€ (plus de 5 fois la totalité des bénéfices réalisés par la filière éolienne aujourd’hui en France) à un Russe. Quand on sait que le roi des belges avait acquis cette demeure pour le franc symbolique. Tout cela pour dire que les extrapolations sont très hasardeuses en l’espèce.

On peut par contre en toute objectivité demander à ceux qui s’estiment être lésés, combien ils ont acheté leur maison ou combien a été évaluée leur maison en cas d’héritage. Ensuite appliquer une valorisation de leur bien à 6% par an (estimation taux d’intéret pour actualisation tract avenir nature). Prendre bien sur en compte tous les travaux entrepris durant ces années. Ensuite on pourra deviser sur des éventuelles pertes.

Nous ne sommes pas ici à faire du maquignonnage où estimer vendre avec une moindre plus value constituerait une perte. Quand on se situe dans une logique spéculative on doit être en capacité d’accepter la notion de risque.

maison Léopolda

 Acquise en 1902 par le des Belges Leopold II au franc symbolique, la propriété de huit hectares a été acheté par un oligarque russe pour 500 millions d’euros. : Photo Eric Dulière




tosnordiques |
tos2008 |
La main qui pense ا&... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Panneaux solaires
| VOYANCE TAROT LE VRAI RENDE...
| tarotdeshumanistes